TEST - Need for Speed Hot Pursuit Remastered (Switch, Xbox One, PS4)

Need for Speed Hot Pursuit Remastered sur Switch 

est super beau, nerveux et amusant!

Par Francis Payant
La série Need for Speed fait partie de nos vies depuis 1994.  Je me souviens encore de la première fois que j’y avais joué. C’était une démo que l’on retrouvait dans des magazines spécialisés de jeux vidéo ou on pouvait essayer un ou deux niveaux.  Dès les premières secondes, j’ai été conquis et, de mémoire, j’ai pas mal joué à tous les jeux de la série. Aujourd’hui, j’ai eu la chance d’essayer une version adaptée au goût du jour d’un des meilleurs de la série : Hot Pursuit. Et en plus, c’est la version Nintendo Switch et je vous en parle.  


Le jeu original de Need for Speed Hot Pursuit est sorti en 2010 sur PlayStation, Xbox 360 et PC. Il fut bien acclamé par la critique et de mémoire, il reste un des jeux favoris des fans de la franchise. Avec la mode des remasterisassions de jeux, surtout en 2020, beaucoup de fans réclamaient à Electronic Arts de mettre le jeu au goût du jour et aux télés haute définition. Chose promise, chose due. Il fut d’abord lancé sur PlayStation 4 et Xbox One le 6 novembre dernier et sur Switch le 13 novembre. Nous aurions pu choisir la facilité et le tester sur PS4 ou Xbox One, mais nous tenions à le tester sur Switch. La raison est fort simple : pour augmenter le nombre de jeux de types « racers » sur la Switch qui n’en compte que quelques-uns :  Burnout Paradise Remastered et GRID entre autres.   


Le jeu est divisé en 2 :  les courses illégales faites par des pilotes « criminels » ainsi que des courses ou l’on peut incarner la police et tenter d’arrêter ces chauffards. Honnêtement, ce sont vraiment les courses, quand on est policier, que j’ai trouvé les plus amusantes. Car oui, vous courrez après les criminels, mais vous ne faites pas que courser et vous aurez des armes pour vous aider :  des barrages routiers policiers, des armes à impulsion électroniques (IEM), des tapis de clous (herses), etc. Il faut être malin pour les utiliser car elles sont toujours limitées et quand vous en utilisez une, vous devrez attendre une trentaine de secondes afin qu’elle soit de nouveau disponible.

Cependant, oui les policiers ont des ‘’armes’’, mais dans certaines courses illégales, les pilotes en ont aussi…  Vous aurez plusieurs types de courses :  régulières, contre la montre, duel, mode arrestation, et j’en passe. Dans ce jeu, il n’y a pas d’histoire et ça ne dérange rien. Vous ferez des épreuves que vous pourrez choisir (et refaire si le cœur vous en dit) et plus vous gagnerez de courses et accomplirez des missions, plus vous vous gagnerez des voitures, des nouvelles armes et de nouvelles épreuves. La progression se fait de manière très naturelle et vous aurez accès à de nouveaux atouts rapidement. Pour ce qui est des voitures, eh bien vous serrez servi, des Porsche, Lamborghini, Jaguar, BMW, Nissan, Audi, Subaru, Ford, Dodge, Chevrolet, Bugatti, McLaren (F1) et beaucoup d’autres.    

Une version remasterisée, qu’est-ce qu’il y a de plus? 

Cette version, la seule disponible, contient le jeu, ainsi que tous les DLC qui ont paru au cours des dernières années, mettre à jour les graphismes et animations, 6 heures de jeux de plus dont 30 défis, un mode photo, etc. Mais ce qui est vraiment intéressant avec la version Switch est le fait de pouvoir traîner ce jeu partout et c’est vraiment cool.  Oui, mais... il y a une petite attrape. Je m’explique.

Oui il est jouable en mode portable, mais je vous recommande fortement d’être en forme quand vous y jouerez car si vous êtes fatigués, vous aller voir que l’action est très rapide et que c’est un peu petit pour les yeux, mais on s’habitue avec le temps. Le jeu est en 1080P / 30 images par seconde quand il est sur la télévision et 720P / 30 images par secondes en mode portable.   


J’ai envie de courser avec mes amis, je peux? 

Oui, il y a un mode multijoueur (qu’on appelle Autolog), mais que je trouve vraiment inadapté pour des joueurs (euses) en 2020.  Le jeu est « cross-play », ce qui veut dire que vous pouvez jouer avec des gens ayant d’autre types de console que la Switch. Mais, vous devrez connaître leur identifiant EA afin de pouvoir courser avec ou contre eux. Si vous êtes comme moi et que vous ne connaissez pas de gens avec leur identifiant EA, vous ne pourrez pas jouer en ligne. On ne peut pas jouer avec des inconnus comme la plupart des jeux faits en 2020. J’ai trouvé cela très dommage.   

Est-ce que c’est beau sur Switch? 

Les graphismes sont vraiment impressionnants. Oui, il était déjà beau en 2010 quand j’y jouais sur PS3 (j’ai encore ma copie en passant), mais sur Switch c’est vraiment bluffant. Les textures sont soignées, les paysages sont super beaux, les effets de lumière réussis (je n’ai qu’à penser à l’eau que l’on retrouve sur la chaussée). Les voitures aussi ont bien vieillies. Bref, de ce côté-là, il n’y a aucun souci à ce faire. 

J’ai préféré y jouer en mode télé car en mode portable, je trouvais l’image et les textes un peu trop petits. Si vous avez une manette de type Pro Controller, utilisez-la sans hésiter. Je trouve que les contrôles sont plus précis qu’avec les Joy-Cons ou même que sur la Switch Lite.   Il y a juste un détail qui me faisait sourciller, quand on met le jeu sur pause et qu’on reparte notre partie, je ne sais pas pourquoi, il y a un délai d’au moins 2 secondes afin que vous puissiez reprendre le contrôle de votre partie.  La morale de cette histoire, faites une pause dans une ligne droite, parce que dans une courbe, vous allez vous retrouver dans le décor.   


Je n’en parle pas assez souvent dans mes critiques, mais l’IA (intelligence artificielle) est vraiment bien dans Hot Pursuit. Nos adversaires sont coriaces et ils (ou elles) ne vous laisseront pas un millimètre de trop et vous devrez vous battre pour gagner chaque millième de second nécessaire à la victoire. Par exemple, quand vous incarnez la police et que vous devez appréhender un ou des suspects, ils peuvent faire n’importe quoi à tout moment pour se sauver. Ils peuvent emprunter des raccourcis, se cacher dans une planque, quand ils arrivent à un carrefour, décider de changer complètement de direction afin de vous échapper.   

Vous devez être constamment attentif et toujours avoir un œil sur votre carte car sinon, vous allez vous faire avoir. Dans tous les circuits, prêtez attention à votre environnement car il y a des raccourcis partout qui peuvent dès fois vous aider, et parfois vous nuire car vous pouvez vous perdre, arrocher des murs et perdre du temps précieux.    


Il y a certains détails qui n’ont pas changé du jeu original.  Je pense particulièrement aux voitures elles-mêmes. Vous verrez qu’elles datent toutes de 2010, mais ça ne changera rien au plaisir que vous aurez en les conduisant. Aussi, il aurait été intéressant d’en ajouter quelques-unes de 2020 ou 2021, mais c’est peut-être une histoire de droit et de redevances. Fait à noter, la musique est omniprésente dans le jeu.  On y retrouve une vingtaine de pistes musicales d’artistes de renom tels que Bad Religion, M.I.A., Weezer.  En plus de ces chansons, 6 nouvelles ont été ajoutées :   

*"We Still in This Bitch" par B.o.B. 
*"Tell Me How You Feel" par Joy Enriquez  
*"Panini" par Lil Nas X  
*"Quiero Bailar" by 3Ball MTY (De Need for Speed Rivals
*"I Love It" by Icona Pop (Du jeu Need for Speed Most Wanted
*"Fake It" by Seether (Du jeu Burnout Paradise).   

Extrait vidéo par PS360HD
Conclusion 

Je ne m’en cache pas, j’adore les jeux de course et j’avais vraiment insisté pour qu’on puisse avoir accès à Need for Speed Hot Pursuit Remastered, mais sur Switch et je ne regrette aucunement mon choix.  C’est sûr qu’il serait sûrement plus beau sur PS4 ou Xbox One, mais je voulais voir si la Switch en avait suffisamment dans le ventre pour être compétitive et elle l’est.  Le jeu est super beau, nerveux, amusant et ce monde ouvert est un vrai carré de sable ou vous aurez toujours de quoi à faire.   Il est un peu cher pour le prix, mais vu le peu de jeux de ce type sur Switch, je pense qu’il vaut quand même le détour.    

J’aime 
Graphismes époustouflants
Jeux très nerveux et dynamique
Super amusant
La Switch est un médium parfait pour ce jeu

J’aime moins 
Le mode en ligne est déficient
On aurait pu ajouter quelques voitures 2021
Prix élevé pour un jeu de 10 ans
 
Note finale

*La copie du jeu utilisée pour la réalisation de ce test, provient de l'éditeur, lequel n'intervient aucunement dans le processus de création des critiques du Salon de Gaming de Monsieur Smith.  

Need for Speed Hot Pursuit Remastered Site officiel
Développeur : Stellar Entertainment et Criterion Games 
Éditeur :  Electronic Arts
Plateformes (version remasterisée) :Nintendo Switch (ce test), PlayStation 4, Xbox One 
Prix : $54,99 sur le Nintendo eshop
Taille du jeu sur Switch :  6,9 GB 

Me joindre via Le Roi du Deal
Suivez les différentes plateformes du Salon de Gaming de Monsieur Smith pour ne rien manquer des prochaines publications et découvrir au quotidien, l'actualité du jeu vidéo! 

Commentaires

  1. Bon test Francis!
    tu rejoins sensiblement les mêmes sentiments de découvertes du jeu,
    sauf pour le mode portable, bien des gens (la plupart) préconise le mode télé ,
    et je les comprends , mais là nous sommes sur Switch,
    et l'idée derrière cette console, y en encore qui oublie (volontairement)
    c'est de pouvoir y jouer n'importe où... ce qui n'est vraiment pas mon cas...
    (fatigué? dans les deux cas TV ou portable, j'arrête de jouer!)

    Et je comprends ta frustration que d'y jouer en ligne, seulement entre abonnés EA (surtout pour un jeu de course) n'est pas la meilleure option, mais bon, étant vraiment pas un gamer multi, j'ai pas eu à dealer avec ça..

    Oui un peu cher mais plus pardonnable qu'un certain Burnout Paradise Remastered ,
    Donc un achat sans regrets pour les fans de courses et de la petite hybride!

    RépondreSupprimer
  2. Monsieur Ben, Monsieur Ben, Monsieur Ben. Merci pour tes commentaires constructifs et pertinents. Ils m'avaient manqués. Bonne journée mon ami.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire