TEST - Burnout Paradise Remastered sur Nintendo Switch

L'avis de Monsieur Ben et celui de Steeve

Par Monsieur Ben
J’avais vraiment hâte de voir si ce Burnout Paradise ''tiendrait la route'' sur ma petite hybride de Nintendo (un jeu très prisé à l’époque des consoles Xbox 360 et PS3 de 2008, et qui fut réédité de façon ''Remastered'' en 2018 sur PS4 et Xbox One). Hâte de savoir si finalement la version Switch sera aussi prometteuse en remastérisation, tel annoncé en description par EA.
Criterion Games, studio fondé en Angleterre en 1993, (principal fondateur de la série Burnout) et fut racheté en 2004 par la société américaine Electronic Arts, principal éditeur des franchises comme Dead Space, Dragon Age et Mass Effect, toutes des séries qui selon moi, devraient impérativement se retrouver sur notre liste de jeux Switch à venir... tellement comme dirait Steeve! Peut-être, maintenant qu’avec la parution de Burnout Paradise Remastered on peut en espérer d’autres... croisons les doigts!
Les Bagnoles version adulte?
Le concept de Burnout Paradise est super simple et super efficace! Un mélange arcade de courses effrénées, de vitesse fulgurante, de cascades époustouflantes, défonçage et capotages (takedown) accompagnés d’effets visuels (au ralenti) de démolitions et de débris qui virevoltent partout! À mon goût et en ce sens demeure l’une de ses grandes forces! Un jeu de chars sans conducteurs, m’a fait remarquer Steeve! Hé oui! Un peu à l’image des films Cars (Les Bagnoles) mais version adultes! Vue de même, me semble encore plus acceptable! Du moins pour moi! Hahaha!
Sous le capot
Du contenu il y en avait déjà beaucoup à l’époque! On retrouve donc les différentes options de courses (Drive-In, Défis et Takedowns), la version Remastered apporte 8 DLC et packs de voitures (une couple de motos, avec bonhomme, ouf!) des autos «légendaires» super cool (coïncidence, nah... je crois pas, à la DeLorean de la série mythique Retour vers le Futur, ou celle du film SOS Fantômes). Dans les faits, on a accès immédiat à 7 catégories super cool de différents véhicules (50 et plus!) ce qui facilite à nous faire débloquer les 75 autres voitures comprises dans le mode original! (Pas nécessaire, si vous désirez plus de challenge!)
Multijoueur
Il y a un mode Party local (jusqu’à 8 joueurs) mais pas de mode course en écran scindé, seulement en mode en ligne! Sur ce rien à dire, le multi en ligne fonctionne très bien, à moins de 5 secondes on est déjà connecté avec d’autres. Évidemment, un autre atout majeur au soft, sont les 90 morceaux musicaux qui accompagnent nos délirantes courses, on peut passer du Ave Maria à I Wanna Rock -Twitter Sister-! (Jouer avec des écouteurs, subliminal!)
Comme si ce n'était pas assez
Et pour terminer un autre terrain de jeu, une île (Big Surf Island) avec plus défis, cascades et Takedowns... Beaucoup, beaucoup d’heures de plaisir!
Switch on the Go
Bon, j’avoue au début avoir eu de la difficulté à y voir une version Remastered pour le portage sur Switch, j’avais plus l’impression de revisiter la version 360 ou PS3, mais force est de constater, malgré les 900p en mode docké, l’aliasing et l’effet blur (flou) à certains endroits qui me rendaient très perplexe, j’ai fini par le trouver pas si laid ce Burnout Paradise Remastered, même très joli! Sans oublier que fluidité et accessibilité sont au rendez-vous et ça fonctionne nickel! Évidemment, (même à 720p) je préconise d’y jouer console en mains, un plaisir décuplé si vous y jouer avec des écouteurs.
Sauf que...
Bon on s’en cachera pas, sûrement que Steeve aura relever ce point, (le plus important à mon sens) son prix! Exagérément élevé à 64.99$. Un jeu de 12 ans, remasterisé et puis? En rabais présentement sur le PS Store à 12.99 et offert gratuitement sur le GamePass de Microsoft, c’est selon moi, prendre les joueurs Switch pour des pigeons, clairement un manque total de respect et de maturité! C’est dommage car le portage est très bien réussi et pour ceux qui veulent vraiment profiter d’y jouer n’importe où, attendez un bon rabais (qui arrivera bientôt, du moins je l’espère)!

J’aime:
-Bonne jouabilité (vibration HD excellentes!)
-La fluidité, visibilité constante, (60fps)
-Vitesse, cascades et Takedowns
-Musicalement vôtre (avec écouteur)
-Les différentes catégories de voitures (toutes)
-La durée du jeu énorme! 
-Le multi instantané au poil

J’aime moins:
-a garder un petit look vieillot à la 360 ou PS3
-L’effet blur (flou) omniprésent, plus net sur les autres plateformes
-L’aliasing (lignes courbes ou diagonales, en dents de scie) visible en mode docké
-Le prix! (surtout)
L'avis de Monsieur Ben

-------------------------------------------------------

Par Steeve Tremblay
Enfin disponible sur Nintendo Switch, le jeu de course automobile complètement déjanté Burnout Paradise Remastered. Au menu, plus de 130 véhicules, un immense territoire à explorer, des cascades et de la grande vitesse! Ce portage pour la Nintendo Switch est-il de bonne qualité? Accuse-t-il son douze ans d'âge ou il n'a pas pris une ride? Voici mon avis complet!
J'aime:
-Fluidité de l'action
-Immense territoire à explorer
-Belle collection de véhicules avec comportement routier bien distinct entre modèles
-Effets sonores jouissifs (les moteurs)
-Sentiment de vitesse toujours aussi grisant et convaincant
-Bande-originale
-Prise en mains efficace
-Mode party fun entre amis pour se lancer des défis
-Énormément de contenu
-Fun!!!
J'aime moins:
-Cette absence de GPS me gêne toujours autant
-Seulement deux types de vues
-Accuse un peu son âge dans les portions sombres et de nuit
-Personne dans les voitures ça fait bizarre...
-Trop cher
L'avis de Steeve Tremblay

---------------------------------------------------

*La copie du jeu utilisée pour la réalisation de ce test, provient de l'éditeur, lequel n'intervient aucunement dans le processus de création des critiques du Salon de Gaming de Monsieur Smith. 

Burnout Paradise Remastered Site officiel
Développeur : Criterion Games, Stellar Entertainment
Éditeur : Electronic Arts
Plateforme : Switch (ce test), Xbox One, PS4, PC
Prix : 64,99$


Abonnez-vous aux différents réseaux sociaux du Salon de Gaming de Monsieur Smith pour suivre l'actualité quotidienne du jeu vidéo et encourager du coup, votre blogue favori.
Twitter , Facebook , YouTube , Le Podcast , Courriel
Retrouvez Monsieur Ben sur Twitter @monsieur_ben
Retrouve Steeve sur Twitter @LeTusken

Commentaires

  1. Wow, quand même un 9/10! Si tu cherche du capital sympathie avec EA, c’est gagné!
    (moi mon chien est mort!😆)
    Ben non, t’as fait encore une fois un très bon teste, ton enthousiasme nous dit tout!
    Jusqu’à la fin de l’écriture du teste, j’avais en tête de lui donner un 8, (aurait été plus justiciable avec ta note) mais bon, son prix trop élevé lui a coûté 1 point...
    Très content de ce test Duo cher ami! 😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi! J'adore lorsque c'est possible d'émettre un avis en doublé comme cela. Deux avis, deux opinions, c'est parfait. Dans un monde idéal, je ferais toujours ça. :-) Et concernant ma note, oui, j'ai vraiment aimé ça et je vais y jouer encore longtemps, à petites doses comme à longues parties pour m'éclater. Un excellent jeu à avoir dans sa Switch, idéal pour le plaisir instantané, comme peut l'être un Clubhouse Games 51 Worldwide Classics. De très bons achats Switch en cette période estivale.

      Supprimer

Publier un commentaire