TEST - The Coma 2: Vicious Sisters sur Switch

Quelle bonne surprise et belle révélation

Par Monsieur Ben
Je ne connaissais pas cette série Coma, très content de découvrir le deuxième opus et pour info, présentement le premier Coma n’est plus accessible sur le eShop... Est-ce que Devespresso Games avec Headup Games (l’éditeur) sont en préparation de nous offrir les deux jeux en bundle? Je l’espère, étant donné qu’on retrouve quelques références du premier dans Coma 2, mais soyez sans craintes, cela n’enlève rien au plaisir de découvrir ce nouvel opus, tout au contraire!
Devespresso Games
Une autre excellente jeune équipe (2014) de jeux indépendants, dont le siège social se situe dans la grande de ville de Séoul en Corée du Sud. Tel que mentionné plus haut, qui sont les principaux artisans de la série The Coma : (The Coma: Recut via Digetari Distribution et Coma 2: Vicious Sisters via Headup Games) sur Steam, Xbox One, PS4, Switch et également Google Play / Apple Store avec une version mobile baptisée The Coma: Cutting Class (je vais regarder ça de plus près)... Enfin, un quatrième jeu publié en mai 2019 sur toutes les plateformes, portant le nom de Vambrace: Cold Soul (ça aussi je vais aller zieuter ça)!
The Coma style
La série est connue comme étant de type ''survie horreur'' et se jouant principalement en 2D, mais également pour ses graphismes en dessins ''fait à la main''. Idem pour les bulles de dialogues de l’histoire et dans les segments vidéos. Une très jolie mixture graphique et palettes de couleurs (un peu comme l’excellent Fury Unleashed testé ici même en duo avec Steeve), un genre qui me plait bien finalement.

Comateux
Car oui, The Coma 2: Vicious Sisters, nous plonge littéralement dans un univers comateux, un monde entre deux, là où l’imaginaire et le réel se côtoient, mais pas dans un sens très rassurant... Nous sommes dans la peau d’une jolie coréenne de 16 ans, nommée Suzie Q, ben non, Mina Park (sonne un peu ciné parc... mais bon) elle est apparemment une collègue et amie du premier protagoniste Youngho dans The Coma: Recut. Notre lycéenne du lycée de Shewa, se retrouve donc coincée dans la Nuit des Longs Couteaux, non ça c’est ici au Québec, restons au Pays du Soleil Levant, dans La Nuit de la Lune de Sang... inquiétez vous pas, elle n’a pas avalée de la chloroquine, seulement rencontrer une vilaine créature!
Les Sœurs Cruelles
Vicious Sisters, à ne pas confondre avec Twisted Sister, deviennent en français les sœurs cruelles... mais pourquoi? Décapiter, tuer, massacrer, c’est correct mais pas le mot vicieuse! Okay, une chance que ça n'a pas été traduit par les sœurs Boulay, sont tellement plus jolies! Bon ok, je reviens à mes moutons, aux sœurs cruelles, Ha! et puis zut, aux sœurs vicieuses, car oui elles le sont ! Vicieuses et malicieuses! Elles vous traquerons tout au long de l’aventure sans relâche, vous devrez vous cacher sous des tables ou des casiers et lorsqu’elles passeront devant vos cachettes, il y aura un système QTE (Quick Time Event), genre de séquences de flèches à faire dans un temps très limité, si on les manquent, c’est la mort assurée!
Mina
Tout au long de la Nuit de la Lune de Sang, notre jolie Mina devra se frayer un chemin au travers des plantes toxiques, créatures et humains déformés (ou décédés), pièges et énigmes, sans réelles armes, un briquet pour éclairer les sombres passages, des allumettes spectrales servant à repousser certains ennemis et à débloquer des chemins fermés. Ah oui, on a aussi un sac à dos pour les consommables, antidotes, bandages, aliments et des aérosols très utiles pour se déprendre d’un assaillant.
Mina cours très vite et s’essouffle aussi rapidement, heureusement elle trouvera des aides dans des distributeurs et caisses, disposés à quelques endroit. Idem pour l’argent dissimulé un peu partout, elle pourra même crafter des outils spécifiques sur certains établis, elle trouvera des pages déchirées (des infos sur l’histoire), énigmes à résoudre et évidemment, rencontrer les principaux personnages qui lui demanderont certaines quêtes précises et serviront à approfondir l’histoire. Mina aura 6 zones différentes à découvrir, elle pourra donc sécher ses cours... mais pas pour aller jouer à des jeux vidéo.... Mina finira par comprendre sa présence dans ce monde parallèle mais de façon vraiment inattendue, tellement de vérités dormantes, qui bousculeront tout son univers!
Switch Zone
Deux versions sont offertes sur le eShop, soit la version standard (celle que j’ai testé), puis celle baptisée ''The Coma 2: Vicious Sisters - Digital Bundle Deluxe'' (non, The Coma: Recut ne fait pas parti de l'ensemble deluxe). Il s’agit plutôt de l’ajout de 8 DLC en skins pour Mina, à part des nouveaux looks, ça n’emporte rien à l’histoire...

Le jeu se joue très bien sur télé, mais encore mieux de façon portable, en session lit, fauteuil, avec écouteurs c’est nickel (le jeu en français écrit, mais l'audio est en coréen). Précisions, le tactile fonctionne pour le menu et utilisation des consommables. Pour le reste je finirai en ouvrant une parenthèse sur la durée jeu, certains prétendent avoir terminé le jeu en 6 heures... ha bon, de mon côté pour vous rassurer, les moins talentueux comme moi, je suis arrivé à la fin avec plus de 14 heures, je me suis même payé le luxe d’un malus de vie 2 lignes en moins! Ouais, si on ne complète pas certaines conditions, nous sommes pénalisés en ligne de vie et j’ai appris que le jeu offre 3 fins différentes... donc une très bonne re-jouabilité ! Et une grande mention spéciale : l’ambiance sonore est vraiment très efficace, entendre le son des pas ne m’a jamais paru aussi effrayant!
J'aime :
-l’ambiance sonore
-le style visuel
-l’effet glauque et horrifique
-docké et portable
-l’histoire et infos qu’on découvre dans les pages déchirées
-Bonne re-jouabilité
-les Vicious Sisters...

J'aime pas :
-...les Vicious Sisters
-les QTE
-pas de vibrations!
-répétitif dans le sens beaucoup d’aller retour
-partir le jeu au début prend une minute.... mais après environ 10 secondes, par chargement

Note finale

*La copie du jeu utilisée pour la réalisation de ce test, provient de l'éditeur, lequel n'intervient aucunement dans le processus de création des critiques du Salon de Gaming de Monsieur Smith.

The Coma 2: Vicious Sisters Site officiel
Développeur : Devespresso Games
Éditeur : Headup Games
Plateforme : Switch (ce test), Xbox One, PS4, PC
Prix : 18,89$


Abonnez-vous aux différents réseaux sociaux et plateformes du Salon de Gaming de Monsieur Smith pour ne rien manquer de l'actualité quotidienne, suivre nos prochaines publications et découvrir quelques surprises! Facebook , Twitter , YouTube , Podcast , Courriel
Retrouvez moi sur Twitter via @monsieur_ben

Commentaires

  1. Je me suis finalement rappelé le jeu qui me faisait penser à The Coma! J'étais convaincu en avoir testé un, mais c'était pas ça pantoute! Celui que j'ai fait sur 3DS était Corpse Party! L'ambiance, à la lumière de ton test, me rappelle beaucoup cet autre jeu d'horreur que j'avais particulièrement apprécié. Bonne review bien complète cher ami! Plusieurs infos, émotions, belle dose d'humour, du beau boulot. Merci à toi pour cet autre test et ton implication dans Le Salon de Gaming de Monsieur Smith. 🙂💪

    RépondreSupprimer
  2. Haha 😆!
    Je note Boss!...(émotions,humour..)🤔
    Merci pour ces encouragements, Très apprécié!
    Je m’étonne moi-même, quand je vois la publication, je me dis Wow,
    Ça donne vraiment un bon résultat!
    Vite de même,Déjà rendu à mon 10ieme test dans Le Salon de Gaming de Monsieur Smith😁

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire