TEST - Predator: Hunting Grounds (PS4, PC)

Predator Hunting Grounds : coup de coeur multijoueur

Par Steeve Tremblay
Au fil des ans et des générations de consoles, je crois avoir joué tous les jeux tirés de la franchise Predator. Ces jeux où ce chasseur extra-terrestre était en vedette, ou qu'il partageait le rôle principal avec son homologue xenomorphe. Je pense au jeu Aliens vs Predator 2 paru sur PC en 2001, à celui sur Xbox 360 en 2010, le jeu de Super NES en 1993, ou le mythique (et pas très bon) Predator sur NES en 1987. D'ailleurs, le jeu dont il est question aujourd'hui s'inspire grandement de cette belle année, 1987. Aucun rapport avec le jeu développé pour la NES, mais plutôt pour son film mettant en vedette Arnold Schwarzenegger, réalisation de John McTiernam. Disponible exclusivement sur Epic Games Store et PlayStation 4, j'ai eu le plaisir de parcourir le jeu Predator: Hunting Grounds et je vous en livre mon avis... maintenant!
J'aime :
-Présence des musiques de Alan Silvestri, bien intégrées à l'action (comme dans le film!)
-Bon équilibre des forces entre équipe Commando et le Prédateur
-Jouer le Predator une fois maîtrisé est jouissif (bondir, attaquer de près et de loin)
-Tout en français parlé et écrit
-Ambiance sonore crédible et fidèle à la franchise Predator
-Autant de plaisir à jouer Commando que Prédateur
-Fouiller environnement pour trouver des surprises, clins d'oeil et du Veritanium (qui permet obtenir valises tactiques)
-Grand respect de la franchise Predator (visuel, son, FX, personnalité du Prédateur, ambiance générale)
-Missions très variées (Commando) qui donne lieu à de savoureux revirements (il faut savoir s'adapter)
-Pas le choix de jouer en équipe
-Crossplatform PS4 / PC
-Très beau rendu visuel...
J'aime moins :
-... mais quelques baisses de framerates occasionnelles (PS4 standard)
-Uniquement multijoueur
-Spatialisation du son parfois douteuse
-Longue file d'attente pour jouer le Predator
-Intelligence artificielle de Guérilleros capable du meilleur comme du pire
-Reste quelques bogues techniques à corriger (le jeu s'est amélioré depuis son lancement)

Note finale

*La copie du jeu utilisée pour la réalisation de ce test, provient de l'éditeur, lequel n'intervient
aucunement dans le processus de création des critiques du Salon de Gaming de Monsieur Smith.

Predator: Hunting Grounds Site officiel
Développeur : illFonic
Éditeur : Sony Interactive Entertainment
Plateformes : PlayStation 4 et PC (Epic Games Store)
Prix : 49,99$

La copie du jeu reçue est une gracieuseté Sony Interactive Entertainment Canada


Suivez les différentes plateformes du Salon de Gaming de Monsieur Smith pour toute l'actualité quotidienne du jeu vidéo : Twitter , Facebook , Twitch , le Podcast , YouTube .
Courriel monsieursmithgaming@gmail.com / Mon Twitter @LeTusken

Commentaires

  1. Etant pas vraiment un amateur des jeux multiplayer en ligne,
    force de constater que celui-ci tire son épingle de façon remarquable.
    Survivre à un ennemi redoutable sans être obliger de s’entretuer mutuellement , ça change radicalement du motus operandi du genre!
    Donc ton expérience du jeu démontre assez bien, le petit côté nostalgique si cher,
    aux vieux que nous sommes...
    (J’veux payer une petite frette!! Enfoirer! Tatatatatatatatak)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha! Ce jeu est la preuve que le gameplay asymétrique peut encore fonctionner! De cette façon, les joueurs n'ont effectivement pas le choix de collaborer (d'autant plus qu'on a tjrs ce prédateur qui veille sur nous, attendant la moindre ouverture ou le soldat éloigné du groupe pour frapper). J'aime vraiment beaucoup!

      Supprimer

Publier un commentaire