Test / Avis : Last Encounter sur Nintendo Switch

Par Erik Gosselin
La race humaine a perdu, repoussée aux confins de l'espace avec rien d'autre qu'une station spatiale. La seule solution restante est de trouver un nouveau monde habitable. Voici mon avis sur cette aventure spatiale nommée Last Encounter!
Last Encounter est quelque-chose d'un peu différent dans le genre Shoot ‘Em Up. Étiqueté comme un roguelike, le maximum que vous emporterez matériellement pour la balade est une partie de l'argent que vous ramassez en explorant les différents espaces à travers le portail. En plus de cet argent, vous transporterez également des expériences personnelles sur le type d'ennemis et de conceptions de champs de batailles auxquels vous pourriez être confronté. Ce qui diffère cependant, c'est qu'ils ne s'efforcent pas carrément de vous tuer, mais propose plutôt une aventure d'action assez divertissante à travers une variété d'environnements visuellement différents qui changent votre approche des situations.
De l'originalité
Ce facteur à lui seul est assez rafraîchissant. Bien que je sois généralement satisfait de la façon dont ce genre (roguelike) est créé, ce sont ces titres qui s'efforcent de faire quelque chose de différent qui en vaut la peine. Au lieu de simplement vous jeter contre des hordes d'ennemis sans répit, vous allez plutôt explorer différents mondes à la recherche de clés afin d'aller de l'avant. Ces clés sont presque toujours gardées mais vous n'avez pas besoin de tout tuer en vue pour y accéder. C’est un choix que vous pouvez souvent faire car les dogfights qui en découlent ne valent pas la perte des points de vie d’une coque. 
De la stratégie
En raison de son style d'aventure, vous êtes autorisé à évaluer vos situations et à agir en conséquence. Vous volez droit et en tirant? Choisissez-vous vos ennemis un à la fois? Utilisez-vous l'une des capacités spéciales du pilote qui permet plusieurs secondes d'invisibilités pour entrer et sortir avec ce que vous voulez? Toutes les options sont valides, mais il ne faut pas oublier que plus vous évitez les combats et l'aventure, moins vous aurez de points à dépenser pour des mises à niveau et des bonus de démarrage une fois que vous aurez lancé le Seau (nom donné au lancement d'une partie).
Les joies du clonage
Chaque fois que vous mourrez, vous recommencerez à la station spatiale juste à l'extérieur du portail, à sens unique. En raison des avancées technologiques et des techniques de clonage, vous n'avez pas à vous soucier de qui vous choisissez de sortir par cette porte, car un nouveau corps peut simplement être fait (le jeu clone notre vaisseau précédent). Les mêmes capacités existent pour vous faire de nouvelles versions des navires que vous venez de transformer en un morceau de ferraille, qui sait où dans le cosmos. Maintenant, même si je peux comprendre cela d'un point de vue mécanique, cela soulève cependant la question de savoir d'où viennent toutes ces ressources, car il ne nous reste plus grand chose (rappelons qu'il n'y a qu'une seule station spatiale). Hé bien, mourir trop de fois ne mène pas à la mort permanente. Nous sommes bons! Sur cette notion, bien que j'apprécie un peu le dialogue qui infère, il y a tellement de choses que nous ne savons pas sur l'univers car une fois que vous et votre équipe mourrez, c'est comme si tout ce que vous avez fait est oublié (merci au clonage du vaisseau).
Tout le reste autour de vous est remis à zéro, à l'exception des bits d'expérience que vous ramenez. Ce n'est rien de grand en termes de conception de jeu, mais c'est un élément minuscule qui ajoute de l'immersion au jeu et qui le rend un peu a part des autres titres similaire.
L'art du pilotage
Alors que le diable est dans les détails, Last Encounter est mécaniquement solide. Le mouvement se fait avec le stick de gauche, la visée sur le stick de droite, la gâchette de tir est prête et entre les deux, vous pouvez faire des sauts rapides afin d'esquiver les tirs ennemis. Une fois la jauge remplie, une capacité spéciale peut être utilisée pour devenir invisible ou même invincible pendant plusieurs secondes. Cette capacité spéciale vous sauvera la vie plus d'une fois. Dans l'ensemble, les commandes sont fluides et votre vaisseau fait ce que vous en avez besoin quand vous en avez besoin. Précisons également que le jeu peut se jouer jusqu'à quatre joueur localement.
Conclusion
Last Encounter est un brillant Shoot ‘Em UpExordium Games a vraiment conçu une expérience de style unique dans une classe où il y a beaucoup de compétition. Avec beaucoup de personnalisation de base entre les pilotes disponibles ainsi que les navires qu'ils peuvent utiliser, les améliorations deviennent la cerise sur le gâteau lorsque vous explorez l'espace au-delà de la porte dans l'espoir de trouver peut-être un nouveau départ pour nos espèces à peu près éteintes. Un très bon achat pour le prix et le portage sur Switch est vraiment bien réussi ! Par contre très dur, ce qui pourrait déplaire a plusieurs.
J'aime:
-Côté roguelike punitif
-Style visuel
-Contrôles nerveux et précis
-Bonne maniabilité du vaisseau
J'aime moins:
-Histoire sans grand intérêt
-Manque de variété dans les vaisseaux
-Manque de variété du côté des ennemis

Note finale

*La copie du jeu utilisée pour la réalisation de ce test, provient de l'éditeur, lequel n'intervient aucunement dans le processus de création des critiques du Salon de Gaming de Monsieur Smith.

Last Encounter Site officiel
Développeur : Exordium Games
Éditeur : Silesia Games
Plateformes : Switch, PS4, Xbox One, PC
Prix : 13,22$ (en pré-vente puisque le jeu sort le 21 février)

Suivez Erik Gosselin sur Nintendo Switch Québec , Communauté PS4 du Québec et Québec Official Gamer . Merci à Erik pour sa première collaboration pour le blogue! 
Retrouvez Le Salon de Gaming de Monsieur Smith sur Facebook , YouTube , Twitch et Twitter

Commentaires

  1. Ha! Merci Erik, très bonne critique, et bienvenue dans le Salon!
    Le fun de voir de belles collaborations entre gens passionnés de jeux vidéos!

    Last Encounter;
    Vaisseaux, Galaxie, Espace déjà un bon cocktail explosifs, pour mes yeux !
    (Quelqu’un me l’avais justement suggéré 🤔....)
    Avec ta note de 7.5 bien mérité, ça rassure pour un achat!
    T’as fait un excellent travail d’analyse bravo 👍
    Alor à une prochaine participation? Peut-être 😉... 🤞

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire