Test / Avis : Star Wars Jedi Fallen Order

La Force est bien présente

Par Jérôme Rajot
Cette fin d'année est définitivement sous le signe de Star Wars! Cette grande franchise débutée par Georges Lucas en 1977 fait toujours parler d'elle 40 ans après, et ce n'est pas près de se terminer. Nous venons d'avoir au cours des dernières semaines, des nouveaux comics et romans dont je vous parlais dans un précédent article, mais surtout le dernier film de la saga Skywalker (dont nous vous reparlerons dans un prochain podcast), une nouvelle série The Mandalorian qui a enflammé la Toile, et ce qui nous intéresse aujourd'hui, un jeu vidéo. Et pas un jeu de flipper, un remake, un jeu mobile ou juste un jeu multijoueur, non un vrai jeu Star Wars avec une véritable aventure solo (et rien à voir avec Han). Venant de le platiner, je me suis dit qu'il était temps d'en faire une critique pour Le Salon de Gaming de Monsieur Smith!
En 2017, Electronic Arts a sorti le jeu Star Wars Battlefront 2, les critiques des médias et des joueurs n'étaient pas très tendres avec lui, principalement axé multijoueur, il ne proposait qu'une courte histoire servant principalement de tutoriel pour apprendre les différentes spécifiés des différents personnages, mais qui était quand même sympathique à suivre pour l'escadron Inferno. Les problèmes venaient surtout des micro-transactions et loot booxes abondantes. Et même si le jeu a grandement été amélioré depuis, et continu d'avoir un bon suivi d'EA, le mal est fait pour les fans. Disney n'a pas vu ça dans un bon œil, et Electronic Arts devait se racheter... L'éditeur a donc fait appel au studio Respawn Entertainement que nous connaissons entre autres pour l'excellent Titanfall 2. Et cette fois-ci, hors de question de répéter ces erreurs, le studio l'a martelé à plusieurs reprises, aucune micro-transaction et une aventure exclusivement solo, Star Wars: Jedi Fallen Order.
                       
L'histoire
Elle se déroule juste après les péripéties de la Revanche des Sith, l'Empereur Palpatine a déclaré l'Ordre 66, l'exécution de tous les Jedi. Nous suivons donc les aventures du jeune apprenti Jedi, Cal Kestis interprété par Cameron Monaghan (Jerome/Jeremiah dans la série Gotham) fait profil bas et essaie de mener une vie de ferrailleur en cachant ses pouvoirs à tous. Mais alors que son seul ami fit une chute une mortelle, il le rattrapait grâce à la Force, révélant alors son identité... Il dut alors tout quitter et fuir l'empire, et surtout une inquisitrice, la Deuxième Sœur qui s'est fait un devoir de l'éliminer. Un inquisiteur, c'est un padawan jedi ayant sombré du côté obscur et qui met ses talents au profit de l'Empire, on a pu en croiser dans les dernières séries animées, Star Wars Clone Wars et Rebels. Cal a réussi à trouver refuge à l'intérieur non pas du vaisseau Romano Fafard, ni du légendaire Condor Millénaire, mais du Mantis. Il est piloté par Greez Dritus, mais surtout, il a à son bord une autre Jedi, Cere Junda que nous avons pu rencontrer dans les comics servant de prologue. Suite à certains événements, elle a décidé de se fermer à la force, à nous de découvrir pourquoi... Mais surtout, nous croisons rapidement la route du plus adorable de tous les droïdes (et pourtant R2D2 et BB8 avaient mis la barre haute), BD-1 (jeu de mots avec buddy, pote/chum en français).
Durant notre périple, nous croisons la route de plusieurs personnages, dont certaines têtes connues, et nous visitons des planètes aux environnements variés et qui vont rappeler certains souvenirs aux fans de Star Wars. Il y a aussi bien du contenu concernant la série animée Clone Wars (Rebels se situant après chronologiquement), mais une autre planète nous amène sur un environnement du septième film, The Force Awakens/L'Éveil de la Force. Le jeu arrive brillamment à utiliser le lore de la franchise sans trop en faire et risquer de perdre les nouveaux arrivants.
Jouabilité
Avec Star Wars Jedi Fallen Order, nous avons là un jeu d'aventure à la troisième personne. Nous avons de l'exploration et de l'escalade à la manière d'un Uncharted ou les derniers Tomb Raider, la course sur les murs que Respawn a mis en avant avec leurs Titanfall, mais aussi certains éléments des jeux Dark Souls. Si jamais vous perdez contre un ennemi, vous perdrez alors toute votre expérience et vous serez ramené au dernier cercle de méditation, mais vous pourrez récupérer le tout en affligeant un simple coup à cet ennemi, ce qui est moins sévère que d'avoir à réussir à le battre... Cette expérience nous sert à gagner des points débloquant de nouvelles aptitudes comme augmenter notre barre de vie, de force, ou des nouveaux coups.
                       
Extrait vidéo par Jérôme Rajot
Le petit robot est réellement notre meilleur ami, grâce à lui, nous pouvons accéder à certaines zones en glissant sur des ziplines, mais surtout il nous permet de nous soigner. Et notre meilleur conseil, c'est de retourner dans d'anciennes zones et faire un peu d'exploration afin de trouver des coffres renfermant de précieux Stim nous redonnant de l'énergie. Le jeu est un mélange entre monde ouvert et zones fermées, un peu à la manière du dernier God of War, mais pour accéder à certains endroits, il va falloir débloquer le bon pouvoir.
Pour les combats au sabre laser, le secret réside dans la parade, il faut le faire au bon endroit afin de déstabiliser son ennemi, et parfois pouvoir lui infliger un coup mortel. C'est un coup à prendre, mais il est indispensable de bien le maîtriser. La Force nous permet de rendre ces affrontements plus faciles, mais nous ne pouvons pas en abuser. Nous pouvons également esquiver les coups avec une roulade, mais en abuser nous met rapidement à découvert face aux coups ennemis qui apprennent vite à nous cerner.
S'il n'y a pas d'éléments révolutionnaires, il reprend très intelligemment plusieurs bonnes idées aux meilleurs jeux du genre, et reste très plaisant à jouer.
Graphismes et bande-son
Le jeu est très riche visuellement, nous pouvons admirer beaucoup d'environnements très variés et très bien modélisés. Les personnages sont tous très sympathiques, mais la modélisation de certains visages n'est pas tout le temps des plus réussies. Nous avons rencontré plusieurs bogues d'affichages et de collisions, mais rien de majeur ni de bloquant. Les vaisseaux, robots et autres Storm Troppers sont très réussis, et les inquisitrices sont vraiment terrifiantes, en restant charismatiques. C'est juste dommage de ne pas avoir de combats spatiaux, mais le plaisir reste omniprésent. Pour les consoles, il y a deux modes disponibles, un qui permet d'avoir des graphismes plus fins et détaillés, mais avec un framerate (rafraîchissement du nombre d'images par seconde), et un autre qui permet d'obtenir du 60 fps assez stable à 1080p. L'action étant importante dans Star Wars Jedi Fallen Order, nous vous conseillons la deuxième option afin d'en profiter au maximum. 
La bande-son est elle aussi fidèle à la franchise, et est un vrai régal pour les oreilles. Des grands thèmes classiques qui rythment toujours parfaitement l'action. Et que serait un jeu Star Wars sans les bruits de sabre laser et autres pisto-lasers pew pew pew ! Les effets surround sont bien présents et il n'y a aucune fausse note de ce côté-là !
Conclusion
Star Wars Jedi Fallen Order nous offre enfin une aventure solo digne de ce nom avec une expérience Star Wars qui va plaire aussi bien aux fans tant le lore est bien respecté et bien utilisé, qu'aux novices qui ne connaissent pas du tout l'univers. Le plaisir de jeu est toujours là, il peut paraître quelque peu frustrant au départ, mais il faut s'accrocher, faire preuve de patience pour les combats, nul besoin de frapper en continu ou marteler la touche de parade, et prenez le temps d'explorer les planètes et n'hésitez pas à y retourner à chaque nouveau pouvoir/capacité obtenu. Vous serez récompensé aussi bien en éléments scénaristiques très intéressants et émouvants, qu'en objets de personnalisation pour votre sabre, votre tenu, le vaisseau, et pour l'adorable BD-1. Il ne reste plus qu'à espérer une suite, que l'Espoir ne soit pas perdu et que la Force soit avec vous, pour toujours.
J'aime:
-Le lore de Star Wars bien respecté et utilisé
-Les personnages attachants
-L'histoire prenante et intéressante
-Les environnements
-L'ambiance
-La musique
-Aucune microtransaction
-Les surprises scénaristiques
J'aime pas:
-Les quelques bogues techniques
-Le rythme parfois trop lent, parfois trop rapide (surtout le dernier arc)
-Pas de téléportation entre les points de sauvegardes
-La carte, difficile de s'y repérer, pas très lisible
-Pas de New Game+
-BD-1 trop lent pour nous soigner, l'animation doit être relancée si on se fait toucher

Note finale

*Précisons que cette critique a été réalisée avec une copie achetée. Il ne s'agit pas ici d'une copie envoyée par l'éditeur.

Star Wars Jedi: Fallen Order Site officiel
Développeur : Respawn Entertainment
Éditeur : Electronic Arts
Plateformes : PC, Xbox One, PS4
Prix : 79,99$

Twitter , Facebook , YouTube du Salon de Gaming de Monsieur Smith
Joindre Jérôme Rajot sur Twitter @vanouchou
Le texte précédent de Jérôme : Dossier spécial comic book Star Wars

Commentaires


  1. Cool 😎, ta deuxième participation pour le salon , j’en suis très heureux!
    Et oui je confirme avec toi ce Fallen Order, m’as fait Tomber sur le cul (en bon québécois 😉) tellement il est magnifique!
    Le plus beau jeu video lier au Monde de Star Wars à ce jour!
    Ouais , j’ai craqué pour une Xbox One S à 180$ piastres! (pas cher , pas cher...)
    (Oups Steeve, vas me spoter là, 🤔)

    Très bon teste et texte , Jérôme 😀!
    Note bien mérité 👌



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Va vraiment falloir que je m'y plonge prochainement! Aaaargh! Le temps, cet ennemi sans pitié... 😅

      Supprimer

Publier un commentaire