L'avis de Monsieur Payant sur le jeu Catan

Par Francis Payant aka Monsieur Payant
Le jeu Catan est tiré directement du jeu de société du même nom où des milliers de joueurs (euses) jouent chaque jour depuis sa création en 1995. Depuis le mois de juin, une version Nintendo Switch a vu le jour et j’ai voulu vous faire part de mes commentaires via cette critique.
                       
Qu’est-ce que c’est Catan? C’est un jeu de société un peu inspiré du Monopoly (je dis bien un peu). Vous devrez, à chaque partie, développer votre royaume à l’aide de routes, colonies et de villes à l’aide de différentes ressources (blé, pierre, bois, mouton et argile) que vous disposerez ou échangerez avec les autres joueurs afin de remporter la partie. Chaque ressource, sur la planche de jeu, est identifiée par un chiffre de 2 à 12. Ces chiffres correspondent aux 2 dés (de 1 à 6) que vous roulerez à chaque coup. Au début de chaque partie, vous commencerez avec deux colonies et une route pour chacune où vous pourrez avoir jusqu’à un maximum de 6 chiffres qui vous permettront de récolter vos ressources et bâtir votre empire. Le déroulement se fait au tour par tour où vous roulerez les dés et pourrez échanger vos ressources avec les autres joueurs au besoin. Personnellement, je n’ai jamais été un très grand amateur de jeux de société, mais c’est mon cousin Mathieu qui me l’a montré et après 2-3 parties, je suis tombé littéralement en amour avec ce jeu.
Qu’en est-il de la version Switch?
Graphiquement parlant, le jeu est très beau. De beaux graphismes colorés qui rendront vos parties intéressantes. Le jeu est tout en français. Par contre, certaines ressources sur la planche de jeux sont vraiment petites et difficiles à identifier. Je pense en particulier aux symboles que représentent les ressources dans les différents ports de la carte. Aussi, quand vous partez le jeu, le niveau des effets sonores est toujours au maximum et ont presque fait exploser les hauts parleurs de mon cinéma maison. À chaque fois que je lance le jeu, je dois penser d’aller le baisser. Par contre, on retrouve l’essentiel du jeu et aussi les extensions maritimes. Oui, l’extension maritime est incluse, mais il n’y a aucun tutoriel qui l’explique et c’est pourquoi je n’y ai pas joué.
Quand on joue seul, l’expérience, à mes yeux, est la plus intéressante. Les autres joueurs (euses) contrôlés par la console essaient constamment de faire des échanges de ressources, ce qui est au cœur même du jeu. Par contre, quand c’est nous qui offrons des ressources en échange de d’autres, il est très fréquent que la console ne veut pas. Par contre, 1-2 coup plus tard, elle va vous proposer le ou les mêmes échanges que vous avez proposés plus tôt et qu’elle avait refusée et là, elle va accepter. Ce qui m’a laissé sans voix est le système de roulement de dés. Souvent, les mêmes chiffres peuvent sortir 3-4 fois de suite. C’est sûr que ça peut arriver dans la vraie vie, mais je trouve qu’il y a quand même une marge à ce que ça arrive trop souvent.
Et le multijoueur, ça va?
Eh bien non, honnêtement, c’est vraiment en ligne que toute l’expérience se détériore. Premièrement, vous devez être abonné au service Nintendo Switch Online pour en profiter. Deuxièmement, il n’y a presque jamais de joueur (euses) en ligne. Le système de chat vocal (disponible via une application téléphonique sur certains jeux tels que Super Smash ou Splatoon 2) n’est pas disponible. Notre seul moyen de communication avec les autres joueurs est une série d’émoticônes. Pas moyen non plus d’écrire du texte. J’ai sûrement été mal chanceux, mais toutes mes parties étaient d’un ennui épouvantable. Aussi, les autres joueurs ne voulaient presque jamais faire d’échange et je trouve que  leur attitude a gâché mon expérience. Il y aussi moyen de faire certaines configurations afin que votre partie soit celle désirée.
Conclusion
Est-ce que je recommande Catan? Oui et non. Je m’explique. Le jeu est quand même dynamique et en tant que fan, vous vous y retrouverez facilement. Par contre, c’est vraiment du côté multijoueur que le jeu laisse à désirer. Il faudrait vraiment que plus de joueurs (euses) s’impliquent afin de rendre vos parties encore plus intéressantes, mais pour le moment, ce n’est pas le cas et c’est vraiment dommage car le mode multi vient gâcher tout simplement l’expérience. Aussi, il n’y a pas de possibilité de jouer à plusieurs sur la même console, les concepteurs auraient dû penser à un moyen de pouvoir jouer à plusieurs dans notre salon. Bref, si vous voulez y jouer, allez-y, mais ne payez pas le plein prix et attendez qu’il soit offert à rabais.

J'aime :
-Le jeu est très bien reproduit sur Switch et c’est vraiment la meilleure console pour y jouer (il est également disponible sur iOS et Android)
-Version VR disponible sur PlayStation 4 et Steam
-Tout est en français
-Graphismes colorés et dynamiques
J'aime moins :
-Système de roulement de dés
-Multijoueur exécrable
-Tutoriel n’est pas complet par rapport à toutes les facettes du jeu et de ses extensions
-Le prix de $25.19 est dispendieux pour l’expérience qu’on peut en retenir

Note finale

*Précisons que cette critique a été réalisée avec une copie achetée. Il ne s'agit pas ici d'une copie envoyée par l'éditeur.

Développeur : Exozet
Éditeur : Asmodee Digital
Plateformes : Switch (pour ce test), PlayStation 4, Xbox One, PC / Steam
Prix : 26,45$

Twitter , Facebook , YouTube du Salon de Gaming de Monsieur Smith
La page Le Roi du Deal de Francis Payant
Notre section des tests : Par là

Commentaires

  1. Asmodee Digital ont édités présentement,
    2 autres genre de jeu de société: Pandemic et Carcassonne avec leur dernier...
    vendu au même prix soit 25,19$

    Catan, ça me disait pas grand chose étant plutôt néophyte du genre,
    Donc ton test n’est pas futile, il m’intéresse un peu plus maintenant 👍
    Pour le multi, ça me dérange pas vraiment, de toute façon je préfères les jeux de sociétés en famille ou entre amis, dans la vrai vie 😉 😉

    J’ai vue sur eShop Un DLC à 7,55$ Villes & Chevaliers,
    une extension peut-être, pourrait potentiellement, offrir davantage de plaisir d’y jouer...

    Mais ajouter au prix initial, ça commence à faire un peu cher.
    En rabais comme tu disais, seulement!
    Merci pour ce teste Monsieur Payant 👌
    (Et cette découverte 😉)

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire