TEST - Superliminal (Switch, Xbox One, PS4)

Bienvenue chez Pierce

Par Monsieur Ben
Pas chez Pierce Brosnan, l’acteur de la fameuse série James Bond, (4 films entre 1994-2004) dont son premier (GoldenEye) adapté pour la console Nintendo 64, (développé par Rare) jeu de tir à la première personne qui à prouvé à l’époque par sa campagne complète et son mode multijoueur qu’il était possible de jouer à un Doom-like ailleurs que sur PC! Mais bon excusez-moi pour ce petit égarement et revenons à nos moutons, vous savez, le fameux jeu mental, qui apparemment nous aiderait à s’endormir (compter les moutons).
Hé bien, oubliez ça! Chez l’institut Pierce, pas question de vous ennuyer avec ce jeu pour vous envoyer dans les bras de Morphée, oh que non, eux vous offrent une thérapie du rêve baptisée ''Somnasculpt'' (qu’est-ce que ça mange en hiver, je le sais pas!) ce que je sais, c’est qu'il s'agit d'un programme servant à remettre en perspective notre train de vie et nos horaires surchargés en jouant avec les perspectives... et quelles belles perspectives!
Pillow Castle (Château d’oreillers... coïncidence, hum)
Studio indépendant (fondé en 2014) qui est derrière Superliminal, composé d’une équipe de 6 personnes dont la direction fut avant tout apportée par Albert Shih, un étudiant de ETC (Entertainment Technology Center) de l'Université Carnegie Mellon, située à Pittsburgh. Shih avait commencé les bases primaires du jeu déjà en 2013 alors qu'il était étudiant dans un projet spécifique de programmation, il cherchait à créer un nouveau jeu à la première personne, innovant et jamais vu, genre construire en déplaçant uniquement des objets, inspiré par des jeux comme Risk of Rain (Hopoo Games) et Antichamber (Alexander Bruce "Demruth") encore plus par le fameux Portal, (Valve), ou comment résoudre des puzzles en utilisant la physique des objets...
Perception est la réalité
Donc nous voilà en thérapie de rêves chez l’institut du Docteur Pierce, dès lors on se retrouve dans une petite pièce, on aperçoit sur une table un document (thermes et services) à signer (probablement pour se relever de toute responsabilités!) On sort de la pièce, longe un couloir et sur une autre table cette fois, un mémo - perception est réalité - un avant goût? Effectivement, car une fois emprunté la sortie, un énorme pion, Tour de jeu d’échecs obstrue le passage...
Ainsi commence tout l’ingéniosité du soft, l’utilisation des objets 3D qui dans notre perception une fois déplacé et vu sur un autre angle, offre une perspective nouvelle et insoupçonnée! (un peu comme lorsque qu’on prend une photo un soir de pleine lune et qu’on fait semblant de tenir la Lune seulement entre le pouce et l’index... perspective dénaturée mais qui permet aux objets plus grands de donner l’illusions d’être plus petits...)

Procédure
Donc les objets seront les principaux outils pour vous permettre de résoudre les énigmes que j’avancerais parfois très tordus, d’où l’importance de bien saisir la perception qui nous est offert. Par exemple, l’énorme pion de Tour de jeu d’échec, (une fois ramassé, si si, vous pouvez!) changera de taille selon sa disposition et sa distance, le jeu appel ça la ''perspective forcée'' et c’est totalement vrai!
Un autre et le dernier (faut quand même pas trop en divulguer), certaines portes devront être actionnées par une plaque rectangulaire au sol, le hic étant qu'il y a seulement vous et rien d’autre, sauf un petite craque au mur, derrière, vous entrevoyez un dé géant trop gros pour passer à travers votre minuscule fente... Donc le truc sera .... et puis zut! Non, je vous laisse le plaisir de le découvrir.

Rêves à répétition
Dès notre première solution une voix robotisée féminine nous interpelle et nous informe, genre qu’on est encore endormi (on s’en doute, pas vu ça souvent des pions d’échec plus gros que mon char!). De plus à chaque fin de section (il y en a 9) on se réveille dans une chambre au son du snooze d’un réveil-matin!

D’autres directives suivront également par le Docteur Pierce lui-même... par l’entremise de radio cassette portable déposé un peu partout, oui oui, des radio cassettes! (les plus vieux savent de quoi je parles)! Qui serviront (peut-être) de fil conducteur à vous réveiller... du moins je l’espère...
Ouvre la Switch à tes rêves
Bon le jeu avait déjà eu bonne réception à sa sortie sur PC en novembre 2019 et maintenant sur toutes les plateformes ce juillet 2020. Je dois admettre que la version Switch m’a complètement conquise, (sauf que j’aurais bien apprécié avoir le tactile, mais bon) un peu court avec ses neuf sections, mais qui offre un tableau d’exploits qui donne une certaine re-jouabilité, reste que pour sa durée (entre 2 et 4 heures) avec son prix demandé (24.99$) je vous conseil fortement d’attendre un gros rabais, car ce jeu doit faire partie de votre bibliothèque, obligatoirement!

Aimé :
-Conception
-Perception
-Petits (très petits) et gros (très gros) objets!
-Manipulation (d’objets) hum... un peu de nous aussi!
-Le message d’ouverture (j’en n’ai pas parlé volontairement)
-Méchant clin d’œil à la théorie de la gravitation (ça aussi j’en ai pas parlé)
-Le côté perspective m’a bizarrement fait un grand bien! (voir la vie sous un autre angle?)
Pas aimé :
-Trop Court (un autre du même genre? Je l’espère!)
-La musique... (là c’est vraiment personnel, si vous aimez la musique douce au piano, genre zen... très zen, comme lorsque qu’on se fait masser. Ok! Mais moi après un certain temps ça me lasse, mais bon, c’est mon feeling) Finalement j'ai joué sans.

Note finale

*La copie du jeu utilisée pour la réalisation de ce test, provient de l'éditeur, lequel n'intervient aucunement dans le processus de création des critiques du Salon de Gaming de Monsieur Smith. 

Superliminal Site officiel
Développé et édité par Pillow Castle Games
Plateformes : Switch (ce test), PS4, Xbox One, PC
Prix : 24,99$


Suivez les différentes plateformes du Salon de Gaming de Monsieur Smith pour ne rien manquer des prochaines publications et découvrir au quotidien, l'actualité jeu vidéo!
Facebook , Twitter , YouTube , Podcast , Courriel , Twitch

Commentaires

  1. Je veux tellement jouer à ce jeu!!! J'adore le concept et la façon dont tu en parles, ça donne tellement le goût d'y jouer!! J'ai vu qu'il est à rabais à 19,99$ ...encore cher pour 2-4h de jeu j'imagine?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’ai tellement profiter de bon rabais sur eShop,
      Genre payer en bas de 5$ pour des Jeux de 20$, 30$ et même plus....Donc difficile à dire, en dessous de 15$ ce serais déjà mieux, mais Si t’es patient attendre un rabais à 50% serais honnête pour sa durée...
      Merci pour ton commentaire cher Steeve!

      Supprimer

  2. Sa laire intéressant a voir lorsqu'il sera a bon prix

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire