Premières impressions : HYPER SCAPE le Battle Royale d'Ubisoft

Bonnes idées, beau style visuel... mais dur d'approche

Par Jacques Germain
Comme l’avait fait Respawn Entertainment en février 2019 avec la sortie surprise de Apex Legends, Ubisoft est arrivé de nulle part pour nous pondre un nouveau titre de style Battle Royale : Hyper Scape. J’ai pu télécharger la version d'essai technique du jeu et me faire moi-même ma propre idée sur ce nouvel univers. Hyper Scape se définit lui-même en étant une authentique bataille royale urbaine et futuriste. Je dois avouer qu’au premier coup d’œil, le jeu m’a attiré vivement par son apparence stylisé, moderne et la vibe « hacker » présent dans Watch Dogs
Le tout se déroule à Neo Arcadia, une ville virtuelle où combattent les nombreux avatars du monde entier. Deux façons de gagner : être la dernière équipe de trois en vie ou bien s’emparer de la couronne et réussir à la conserver pendant 45 secondes tout en étant visible sur la carte. Ce titre se joue également sur plusieurs niveaux, c’est-à-dire qu’il vous faudra sauter dans les airs, naviguer sur les toits, entrer dans les bâtiments et maîtriser parfaitement votre technique de jeu. C’est ce qui coulera le titre selon moi mais je vous en parlerai plus tard. 
Dès le départ, le jeu gagnait des points avec moi pour la prémisse, le style visuel et les possibilités de piratages comme capacités spéciales lors des parties. En effet, il vous sera permis d’utiliser diverses stratégies de piratage pour par exemple, voir les ennemis sur la carte ou bien être en mesure de faire un bond vers l’avant plus rapide pour déjouer vos adversaires. Ces capacités sont, comme dans tout bon jeu de bataille royale, éparpillées dans cet univers et il vous faudra en récupérer jusqu’à deux qui seront accessibles dès lors. Bien entendu, vous ne pourrez pas les utiliser à répétition et vous devrez les recharger graduellement tout simplement en attendant que le temps passe. Pour vous aider, il sera possible de fusionner plusieurs fois la même capacité (ou armes) pour en faire augmenter son pouvoir et réduire par exemple le temps de charge, augmenter la durée ou les dégâts obtenus. Donc, au lieu de chercher des armes ou capacités Bronze, Or, Légendaire, Unique ou Rare comme dans tous les autres jeux de ce style, Ubisoft y est allé d’une façon plus rafraîchissante et dynamique, je les félicite! 

Mais quoi d’autres de différent? 
Enfin fini le cercle qui se referme pour réduire de plus en plus la zone de combat et faire en sorte que vous rencontrez enfin une escouade ennemie. Maintenant, ce sont des zones de la ville qui se volatiliseront sous forme de pixels foncés et vous obligeront à changer d’endroit. Si vous restez dans la zone, vous subirez des pertes d’énergie, mais le challenge n’est pas là. Les murs et les bâtiments deviendront transparents et les ennemis pourront facilement vous voir et vous tirez dessus pendant que vous tentez d’atteindre la prochaine zone. Les zones étant bien définies et dispersées, j’ai trouvé cette manière beaucoup plus intéressante que les autres « battle royale » présents sur le marché. Lors de votre mort, fini d’attendre que quelqu’un collecte votre corps ou autre, vous devenez un Echo, un fantôme numérique qui peut continuer d’aider l’escouade en indiquant l’emplacement des ennemis, armes ou capacités.
Bien entendu, votre but premier sera de trouver un point de restauration pour regagner votre mémoire numérique et revenir au jeu. Mais l’Echo, si bien joué, peut-être un atout majeur dans le résultat final d’une bataille avec une escouade adverse. Je vous parle brièvement de l’intégration de Twitch au jeu. En effet, si vous regardez la diffusion d’un streameur, il vous sera possible de voter quelques fois durant la partie pour l’événement qui se réalisera. Par exemple : Enlever une partie de la gravité pendant quelques minutes ou bien offrir des munitions illimitées aux joueurs et bien d’autres choses. Je trouve le concept intéressant et c’est un pas en avant pour le diffuseur Twitch, mais je me pose la question suivante : Que va-t-il se passer si par exemple, je suis dans la partie de gros diffuseurs comme Gotaga, Ninja ou autres, et que ceux-ci lors des votes, demandent aux 50 000 personnes présentes sur leurs diffusions de voter pour tel ou tel événement car ils savent qu’ils auront avantage? Comment Ubisoft prévoit-il contrer cela? Ça reste à voir. 
Ok, mais pourquoi tu n’y joueras pas? 
Je joue depuis plus de 30 ans aux jeux vidéo et jamais un jeu ne m’a frustré autant au niveau des combats et de la jouabilité. Le jeu est clairement fait pour les joueurs avancés, ceux qui diffusent des centaines d’heures par mois, ceux qui pourront se pratiquer et devenir très bon. Le jeu est rapide, trop pour les joueurs occasionnels qui aiment quand même ce type de jeu, j’en suis l’exemple parfait. J’adore CoD Warzone et Apex Legends, j’y joue maximum une dizaine d’heures par semaine mais je réussi tout de même à sortir mon épingle du jeu et d’accumuler des victoires ou du moins faire des TOP 3 fréquemment. Hyper Scape ne m’a jamais donné cette chance et dans ma dizaine d’heures de jeux durant le test technique, j’ai dû me contenter d’une dixième place car j’ai été mis en équipe avec un excellent joueur. Le jeu est vite et nos mouvements doivent être incroyablement précis et une seule petite faute ne vous donne aucune chance. Même les combats 1 contre 1 m’ont complètement déboussolé et m’ont fait détester mon expérience générale. J’ai affronté des gens qui maîtrisaient déjà parfaitement le jeu et qui s’amusaient carrément à mes dépends. Vous me direz que je vieillis et que ce n’est peut-être pas un jeu fait pour moi. Peut-être avez-vous raison, mais je crois sincèrement que je suis un bon joueur et qu’Ubisoft veut tout simplement viser avec ce titre des joueurs de haut niveau seulement.
Pour conclure
Au final, je ne suis pas du tout vendu par le titre. C’est dommage car au premier coup d’œil, le style était carrément fait pour moi. Ubisoft devra ne pas juste écouter les joueurs de haut niveau s’ils veulent réussir à percer et vivre dans l’univers des Batailles Royales.

Hyper Scape Site officiel
Développeur : Ubisoft Montréal
Éditeur : Ubisoft
Plateforme : PC
Prix : Gratuit - Test technique


Retrouvez-moi sur Twitter via @JackGerms
Suivez les différentes plateformes du Salon de Gaming de Monsieur Smith pour ne rien manquer des prochaines publications et découvrir au quotidien, l'actualité du jeu vidéo! 

Commentaires

  1. Bonne réflexion mais sans vouloir te vexer ,les hardcore gamers du genre n’en veulent pas de jeux à la porter de tous, hé oui, il existent réellement une certaine poignée de gens pour lequel jouer n’est pas seulement s’amuser! 🤔 😐
    Ce qu’ils recherchent , nous forcer à atteindre leur niveau, mais en sacrifiant tout le reste, soit nos vielles habitudes de touche à tout!
    Passer des centaines d’heures sur le même genre, très peu pour moi, je relègue ce défi à d’autres!
    Mais je comprends , de vouloir y jouer quand on aiment ce style!
    Très bonne article, cher collègue!

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire