Wolfenstein Youngblood : le test complet!

Gros fan de la récente série Wolfenstein (voire même des plus anciens), j'étais particulièrement curieux de plonger dans ce ''spinoff'' de la série. Camper le rôle des filles du légendaire B.J. Blazkowicz piquait ma curiosité, mais je n'étais vraiment pas convaincu. Gros aspect RPG, grandes zones ouvertes, liberté dans l'ordre des missions, jouable à deux joueurs, ambiance des années 80, on était complètement ailleurs avec ce nouveau jeu. Mais bon, c'est du Wolfenstein, je devrais aimer! Est-ce bien le cas? Voici mon avis!
                       
J'aime : 
-L'environnement regorge de détails, c'est complètement fou
-Effets sonores convaincants
-Ambiance années 80, mais dans un tout autre contexte déjanté
-Quatre pré-ajustements audio pour une expérience ultime et idéale à chaque joueur
-Armes efficaces
-Nombreux objets à récupérer dans les niveaux
-Très beau ''en jeu'' sur la version testée, mais plus joli sur TV en mode docké que sur l'écran de la Switch
-Fun à jouer (mais moins bon que New Colossus et New Order)
J'aime moins :
-Système de sauvegarde discutable
-Les jumelles qui rigolent à tout moment (ascenceur, fist pump)
-Le rendu visuel des cinématiques
-Missions secondaires d'intérêt inégal
-Nombreux allers-retours dans les niveaux
-Le système de vies partagées
-Le gros combat avec le gars volant entre deux espaces (je veux pas spoiler) dur en solo
Note finale

*Précisons que cette critique a été réalisée avec une copie achetée. Il ne s'agit pas ici d'une copie envoyée par l'éditeur.

Wolfenstein Youngblood Site officiel
Développeur : MachineGames, Arcane Studios
Éditeur : Bethesda Softworks
Plateformes : PC, Xbox One, PS4Switch (ce test)
Prix : 39,99$

Twitter , Facebook YouTubeTwitch du Salon de Gaming de Monsieur Smith
Me joindre sur Twitter : @LeTusken / Courriel : MonsieurSmithGaming@gmail.com
Pour tous les tests du blogue : Par ici!!!!!!!!

Commentaires

  1. J’appréhendais quelque peu ce Wolfenstein YoungBlood
    et finalement c’est pas si pire...
    Il n’est pas aussi bien que Wolfenstein II: The New Colossus , (septembre 2018)
    adapté brillamment par Panic Button également ...
    Mais de ce que j’ai vue et entendu des autres plateformes,
    Tes relevés de points négatifs vont dans le même sens...

    On ne peut mieux que la version Switch obtiens cette une note de 7/10
    Malgré son principal argument de jouer (portabilité ) et qui offre un rendu graphique moins joli...

    Bon teste , cher Monsieur Smith!





    RépondreSupprimer
  2. En effet, merci de rappeler l'excellent travail de Panic Button qui à chaque fois, réussit à faire du boulot de grande qualité lorsque vient le temps de porter un jeu vers la Switch. D'autant plus que cette fois-ci, il s'agissait d'un lancement simultané sur toutes les consoles.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire